Mon compte Devenir membre Newsletters

LE DAF INTERACTIF

Publié le par

Basculer sur une nouvelle solution comptable devenait urgent pour NetAffiliation. Un projet mené de main de maître par Stéphan Illouz qui a su s'appuyer sur une expérience enrichissante tout en faisant preuve d'une bonne d'écoute.

Il n'est resté que trois jours en costume cravate. Très vite, son ouverture d'esprit et sa faculté d'adaptation lui ont permis de comprendre qu'ici un costume trois pièces n'était pas requis pour asseoir ses compétences. Une intégration rapide donc et impérative pour répondre aux nombreux challenges proposés par NetAffiliation, un des spécialistes de programmes marketing sur le Web permettant à un web marchand de diffuser son catalogue de produits ou de services. Sa première mission fut consacrée à la recherche d'une nouvelle solution comptable adaptée à la croissance de l'entreprise. Une croissance forte d'un chiffre d'affaires qui est passé de 7 millions d'euros en 2007, à 40 en 2011 . « Trois directions étaient envisageables : partir sur un nouveau logiciel comptable, investir sur une solution de type ERP ou faire une mise à jour du logiciel existant » , explique Stéphan Illouz. Pour mener à bien cette première mission, il puise dans ses années passées au sein des sociétés de conseil, PriceWaterHouseCoopers (trois ans), Accenture (deux ans) et Ernst & Young (un an) pour l'audit et l'analyse de l'existant. Lesquels furent menés par le Daf de manière originale après l'appel d'offres lancé. « Il ne fallait surtout pas se tromper d'orientation puisque cette solution représente le coeur de l'entreprise », insiste Stéphan Illouz. Aussi, pour mettre toutes les chances de son côté, le Daf n'a pas hésité à solliciter l'aide de ses collaborateurs du service comptable ; réunions, présentations et votes se sont multipliés pour aboutir à un choix démocratique. Le budget consacré à ce projet (environ 80 000 euros) n'a pas eu d'incidence sur le critère de choix de l'éditeur, à savoir le logiciel comptable Talentia (version comptabilité et finance) de Lefebvre Software, retenu fin 2011 . En parallèle, Stéphan Illouz s'affaire à la mise en place d'un système de cash et de trésorerie, à la création d'une cellule de recouvrement ainsi qu'à l'ouverture du groupe à l'international (lancement de bureaux à Madrid, Lisbonne, São Paulo et Varsovie). S'en suivent des activités de reporting, des process de réduction de coûts, la mise en place de la gestion de la trésorerie ; autant d'activités qu'il a su mener à bien, fort de son expérience au sein d'Abacus (de 2006 à 2009), groupe anglais spécialiste du semiconducteur. De plus, Stéphan Illouz s'astreint à une qualité d'écoute particulière auprès de ses collaborateurs pour intégrer l'univers du webmarketing. Il n'hésite pas à organiser des interviews avec ses collègues (au service comptable bien sûr, mais aussi au commercial ou au technique) pour comprendre les subtilités de leurs fonctions. « Grâce à cela, j'ai pu mettre en place des outils de reporting et des KPI adaptés à la direction générale », précise-t-il. Pour conclure l'année 2012, le volet Reporting et Consolidation de Talencia devrait être mis en place d'ici à la fin du second semestre.

Enfin, depuis le début de l'année, une autre responsabilité lui incombe puisque le poste de directeur des ressources humaines lui a été confié. Il en résulte une ré-internalisation du service de paie via l'investissement sur la solution Talentia HR. Un outil de business intelligence sera d'ailleurs mis en place au second semestre et viendra renforcer cette partie ressources humaines. Ces nouvelles fonctions DRH lui ont donné de la hauteur ainsi qu'un regard critique et constructif puisqu'il considère que l'entreprise doit sortir progressivement d'une culture familiale franco-française afin de poursuivre sa croissance.»

REPERES

Raison sociale : C2B SA
Nom commercial : NetAffiliation
Activité : Webmarketing
Forme juridique : SA
Dirigeant : François Bieber
Année de création : 2002
Effectif : 127 salariés dont 50 recrutés ces deux dernières années
CA 2010 : 36 MEuros
CA 2011 : 40 MEuros

BIO

Stéphan Illouz débute, en 2000, en tant que senior audit expertise-comptable et conseil chez PriceWaterHouseCoopers. En 2003, il rejoint Accenture en tant que senior consultant au sein du département financial services industry.
Il entre en 2005 chez Ernst & Young au poste de manager senior expert consultant, département conseil. En 2006, il devient directeur financier France d'Abacus, puis rejoint NetAffiliation, en 2010, comme Daf.

Mot clés :

JEROME POUPONNOT